FAT CITY, Leonard Gardner

« Fat City is a crazy goal no one is ever going to reach. »

Le roman/nouvelle de la vie de Leonard Gardner pourrait se cristalliser dans cette phrase si on n’aimait pas lire.

Une chronique par ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.